Logo Sunset
SunSet

Comment faire pour acheter une maison au Maroc ?

Comment faire pour acheter une maison au Maroc ?

08 Juin 2021
Comment faire pour acheter une maison au Maroc ?

Investir dans l’immobilier de luxe à Marrakech peut être attrayant à bien des égards, comme la ville rouge marocaine a d’innombrables avantages. La ville a été témoin de nombreux projets de construction urbaine et hôtelière et de résidences de luxe réalisées par des groupes hôteliers renommés et haut de gamme tels que Ritz-Carlton et Four Seasons pour n’en nommer que quelques-uns.

Incontournable pour les vacances inoubliables qu’elle propose, la ville aux ruelles colorées regorge de monuments historiques et architecturaux qui en font une destination où la vie est belle. Enfin, la ville attire des clients fortunés avec son offre de parcours de golf hautement réputée, ce qui en fait la capitale du golf essentielle.

Que vous cherchiez à investir dans votre résidence principale ou secondaire en achetant une villa à vendre à Marrakech ou si vous avez l’intention de louer une villa à Marrakech, il y a de nombreuses opportunités sur le marché de la « ville rouge ». Visitez notre site Web et consultez notre sélection de propriétés : https://www.marrakechsunset.com/our-properties/ 

Il est important, avant de prendre la décision de procéder à l’acquisition d’une propriété au Maroc, d’analyser plusieurs points tels que l’importance d’être accompagné dans ses procédures et la fiscalité marocaine.

Étape 1 : Inscrivez votre intérêt en contactant un agent immobilier pour trouver le bon bien
Marrakech Sunset Properties a toujours pris grand soin de présenter à ses clients les plus belles et les plus luxueuses propriétés de Marrakech couplées à notre stratégie de marketing dynamique. Au fil des ans, nous avons établi avec diligence de solides relations avec les clients.

Le mandat est obligatoire et doit être signé par le mandant (acheteur, vendeur, etc.) pour indiquer les limites de la mission qui lui est confiée et le montant de sa rémunération.

Étape 2 : Inspection de la propriété et présentation d’une offre
Une fois que vous avez effectué les visites et de savoir quel bien vous souhaitez acheter, vous pouvez faire votre offre. Lors de l’achat d’un prix de développeur ont tendance à être fixe et non négociable. Cependant, un vendeur privé peut-être prêt à négocier le prix avec vous.

Étape 3 : Assurez-vous d’embaucher un notaire
Un « notaire » est un moyen qui vous aidera à franchir toutes les étapes légales requises pour acheter votre nouvelle maison. Certains développeurs ont certains notaires qu’ils vous demanderaient d’utiliser.

Étape 4 : Le processus d’achat
Un acheteur peut conclure une entente verbale et présenter un dépôt (10 %) (40 % pour les propriétés « hors plan »), mais le vendeur peut recevoir et accepter une offre plus solide. 

Pour confirmer l’accord, l’acheteur doit signer un contrat préliminaire, qui précise le prix et toutes les conditions telles que « sujet à financement » ou « sujet à inspection ». ’

Ce contrat doit être examiné par l’avocat de l’acheteur, qui peut signer le contrat au nom de l’acheteur. Après la signature, il y a une période de réflexion de 3 jours. 

L’acheteur doit maintenant signer et retourner une ébauche du contrat de vente final. Le notaire enverra alors une invitation à signer le contrat définitif de vente. Lors de la signature, le solde, les frais de notaire et la taxe de transfert doivent être payés.

Sur une nouvelle propriété, vous devrez peut-être faire des paiements échelonnés tout au long de la construction. Le solde est payé lors de la signature des titres et de l’enregistrement.

Étape 5 : Imposition
Les biens acquis au Maroc seront imposables. En général, l’impôt foncier annuel est presque zero au Maroc.

-Droits d’acquisition :

Pour usage résidentiel :

Frais d’inscription : 2,5 %

Taxe notariale : 0,5 %

Conservation des terres : 1 % + 150 dhs pour le certificat de propriété

Frais de notaire : 1% avec un minimum de 2500 dhs + TVA

À des fins commerciales :

Frais d’inscription : 2,5 % pour la première vente, sinon c’est 5 %

Taxe notariale : 0,5 %

Conservation des terres : 1 %

Frais de notaire : 1% avec un minimum de 2500 dhs + TVA

-Taxe urbaine :

L’habitation, primaire ou secondaire, est assujettie à la taxe de la ville. Cette taxe est basée sur la valeur locative du logement. Cette valeur est réévaluée tous les cinq ans par une augmentation de 2 %.

La taxe urbaine ne s’applique pas aux nouveaux locaux pendant 5 ans à compter de la date du permis d’occupation.

-TAXE FONCIÈRE : (Taxe Urbaine) (option de domiciliation par aspiration personnelle)
Les cinq premières années, les propriétaires bénéficient d’une exonération complète (les agences immobilières ne sont PAS incluses). Après cinq ans, l’impôt est fondé sur la valeur locative annuelle de la propriété. Cela se fait au moyen d’un tableau d’impôt progressif :

 3000 dh 0 %

entre 3001 et 6000 dh 10%

entre 6001 et 12000 dh 16%

entre 1201 et 24000 dh 20%

entre 2401 et 36000 dh 24%

entre 36001 et 60000 dh 28%

> 60 000 dh 30 %

Il y a une réduction de 75% si la maison est votre résidence permanente ou de vacances.

-TAXE SUR LA COLLECTE DES ORDURES (Fiscalite des collectivites locales)

Il y a une exonération de 5 ans de la taxe de collecte des ordures. La taxe est prélevée à 10% de la valeur locative annuelle de la propriété.

-IMPÔT SUR LES GAINS EN CAPITAL (Taxe sur les Profits Immobiliers - TPI)

L’impôt sur les gains en capital est de 20 % du profit avec un minimum de 3 % du prix de vente. L’IPC est fondé sur le prix de vente moins le prix d’achat.

Le prix d’achat comprend les éléments suivants :

• Frais de crédit

• Frais d’inscription

• Frais de notaire et taxes

• Réparations

• Frais de courtage

• Inflation (selon un tableau du gouvernement)

La deuxième option dans le calcul du prix d’achat est d’ajouter seulement 15% au prix d’achat. Cette option est souvent utilisée dans le cas où les factures ne sont pas disponibles pour justifier les dépenses.

-EXONÉRATION DES GAINS EN CAPITAL

La propriété est vendue après en avoir été propriétaire pendant plus de dix ans.

La propriété est détenue pendant plus de 5 ans mais moins de 10 ans. Dans ce cas, l’impôt TPI 10% de tout gain en capital supérieur à 1 million de dirhams.

Étape 6 : Obtenir un prêt hypothécaire
Les critères pour obtenir des prêts hypothécaires au Maroc sont similaires aux banques européennes et américaines et sont ouverts aux ressortissants marocains et non marocains vivant au Maroc ou à l’étranger. Un certain nombre de banques marocaines ont ouvert des bureaux dans les grandes villes européennes, notamment Londres, Paris, Bruxelles et Amsterdam.

Les hypothèques sont disponibles pour jusqu’à 70% du prix d’achat aux étrangers avec une durée maximale de 20 ans. La plupart des prêts hypothécaires ont des versements mensuels à taux variable.

VOILA!

Félicitations pour avoir votre propre maison au Maroc !